Dixième édition du Marathon international de Casablanca

Les athlétes kényans et éthiopiens ont largement dominé la 10e édition du marathon international de Casablanca qui s’est disputé, dimanche 29 octobre 2017, au milieu des grandes artéres de la capitale économique du Royaume. 

Dans l’épreuve du marathon, c’est le kényan Evans Kipkoech qui a franchi la ligne d’arrivée à la premiére place avec un chrono de 2h09min39s. Chez les dames, la victoire est revenue à l’Ethiopienne Mengistu Yiman qui a bouclé sa course en 2h31min48s.

Plus de 6.000 coureurs marocains et étrangers de tous les âges et de toutes les catégories sociales ont bravé la brume matinale trés dense et le climat trés humide de ce dimanche pour prendre part à la 10e édition des épreuves du marathon international de Casablanca qui s’est disputé sur plusieurs circuits qui traversent la capitale économique du royaume d’Est en Ouest. Cette année, ce sont les athlétes kényans qui se sont démarqué surtout dans l’épreuve reine du marathon longue de 42Km. Trés vifs, les trois gagnants de cette édition vont vite prendre la tête de la course pour ne plus la lâcher jusqu’aux derniers kilométres de la course et la belle échappé du vainqueur, Evans Kipkoech qui franchira la ligne d’arrivée avec un chrono de 2h9min39s à une minute prés de son compatriote Peter Kiptoo 2e (2h11min29s) et un autre kényan John Kemboi qui a terminé à la 3e place avec un chrono de 2h13min03s.