Le conseil communal de Casablanca tient sa session ordinaire du mois de mai 


Le Conseil communal de Casablanca a tenu, le jeudi 5 mai 2022 au siège de la Wilaya de la Région de Casablanca-Settat, sa session ordinaire au titre du mois de mai, consacrée à l'examen et à l'adoption de plusieurs points relatifs au budget, à l'urbanisme, aux infrastructures et au patrimoine, outre des projets de conventions.

Au début de cette session, la présidente du Conseil communal de Casablanca, Mme. Nabila Rmili, a présenté un rapport sur les différentes activités du Conseil, lors de la période s’étalant entre la précédente et l’actuelle session ordinaire, conformément à l’article 106 de la loi organique n° 113-14 relative aux communes.

Lors de cette session ordinaire, présidée par Mme Rmili, la majorité des points inscrits à l’ordre du jour ont été adoptés par les membres du Conseil. L’examen et le vote des autres points inscrits à l’ordre du jour ont été reportés à la 2ème séance de la session ordinaire du Conseil au titre du mois de mai.

A cette occasion, le Conseil a approuvé notamment la reprogrammation de crédits relatifs au budget de l’équipement de la commune au titre de l’exercice 2022. Il a également donné son aval pour le transfert de certains chapitres du compte de dépenses à partir des affectations financières aux arrondissements au titre de l’année 2022.

S’agissant de la rubrique relative à l’urbanisme, le Conseil a donné son accord à l’acquisition de lots de terrain pour la mise en place de projets ayant trait, entre autres, à la construction d’une salle sportive multidisciplinaire à l’arrondissement Moulay Rachid et à la création d’un centre de valorisation et de traitement des déchets ménagers au niveau de la province de Médiouna.

Il a été, en outre, procédé à l’adoption d’un projet de convention de partenariat pour la création d’un centre de protection sociale au profit des personnes en situation difficile à l’arrondissement Mers Sultan, ainsi que d’un projet de convention sur la désignation par la commune de Casablanca de la société de développement local « Casa Aménagement » pour la réalisation des travaux d’aménagement d’un village sportif à l’échelle de la préfecture d’arrondissements Al Fida-Mers Sultan.

Les membres du conseil de la commune de Casablanca ont, de même, approuvé un projet de convention sur la désignation de la société de développement local « Casablanca patrimoine » pour la restauration et la valorisation du site archéologique « Ahl Loughlam », ainsi qu’un avenant à la convention sur la désignation par la commune de « Casablanca patrimoine » pour réhabiliter et valoriser plusieurs bâtiments et sites ayant une valeur architecturale et historique dans la métropole.

Ils ont aussi adopté un avenant à la convention sur la désignation de la société de développement local « Casablanca Events et animation » pour l’accompagnement de la commune de Casablanca dans la gestion de l’Ecole supérieure des beaux arts et du conservatoire de Casablanca.