Visite d’une délégation de lauréats du prix Nobel et d’anciens chefs d’État et de gouvernement


Une délégation composée d’éminentes personnalités, dont huit scientifiques lauréats du prix Nobel ainsi que trois anciens chefs d’État et de gouvernement, a visité, le lundi 5 décembre 2022, la région de Casablanca-Settat.

Cette délégation, qui participe à la 3ème Rencontre africaine du Forum des associations africaines d’intelligence économique organisée sous l’égide de l’Université ouverte de Dakhla du 5 au 7 décembre sous le thème « l’Afrique des innovations, politiques nationales et coopération africaine », a été reçue par M. Abdellatif Maâzouz, président du Conseil de la région de Casablanca-Settat, en présence du Wali de la Région M. Said Ahmidouch.

Dans un mot de bienvenue, M. Maâzouz a mis l’accent sur la portée et la grande symbolique de cette visite ainsi que les liens solides unissant les différentes parties du territoire du Royaume aux provinces du Sud.

Il a aussi mis en avant l’importance de la régionalisation avancée, notant que la défense de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale du Maroc constitue l’une des constantes fondamentales et prioritaires pour les différentes forces vives de la Nation et l’ensemble du peuple marocain, au même titre que la mise en exergue du plan d’autonomie, qui jouit d’un large soutien de la part de la communauté internationale, en tant que solution sérieuse, crédible et réaliste à la lumière du grand tournant historique que traverse le dossier de la cause nationale sur les plans local, régional ou international.

Pour sa part, Mustapha Achouban, représentant du Centre international d’excellence, a souligné que le Maroc représente un modèle pionnier en matière de consécration des valeurs de tolérance et de dialogue des civilisations sous la conduite sage et éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Et d’ajouter que l’accueil par la région de Casablanca-Settat de cette importante délégation constitue une nouvelle étape dans le processus du renforcement du rôle du Maroc en tant que carrefour des cultures et des religions et porte d’entrée sûre pour les différentes forces régionales et internationales depuis et vers l’Afrique.

A noter que ladite délégation participera également à la première session du Campus international d’excellence, qui verra la création d’un groupe mondial de réflexion autour du thème « Le rôle de la connaissance, de la science et de l’éducation dans la construction d’un monde nouveau ».